Cameroun Horizon
Maroua et l'Extrème Nord
 

 

 

 


Ah !  Maroua, le charme de ses larges avenues bordées de nîmes, grouillantes
de piétons et de motocyclistes,  s’étalant le long du mayo Kaliao
et du mayo Tsanaga. Son marché très coloré et animé attire le lundi
toutes  les populations avoisinantes.
A l’est de vastes plaines de culture de coton s’étendent jusqu’à la rivière Logone,
frontière  naturelle avec notre voisin le Tchad pour céder peu à peu la place
à des rizières. Un lac artificiel alimenté par le Logone permet d’irriguer ces plantations.
Nous voici en pays mousgoum dont les cases en forme d’ obus faites d’argile et végétaux
ont fait la réputation .Ce sont les villages de Maga et Pouss .Plus au nord la réserve de Waza 
plaine herbeuses inondées chaque année en saison des pluies , domaine des éléphants ,hipotragues, damalisques, singes patas , lions et autres antilopes.
C’est dans la pointe extrême Nord  dans la Dépression du Lac Tchad région
baignée par les eaux du Lac du même nom que nous rencontrons
les populations sédentaires kotoko disputant âprement leurs  terrains
avec les nomades arabe-choa. La ville de Goulfey avec ses habitations typiques
de terre aux toits plats fut un des hauts lieux de la civilisation Sao.
Vers le soleil couchant, les Monts Mandara chargés de l’histoire de la colonisation
allemande attireront les amateurs de randonnée pédestre.
Les cheminées volcaniques des Kapsikis,

 

 

 

Galerie photos
Maroua et l'Extrème Nord